Sortie Île Madame en kayak – 17 septembre 2017

kayak; plage; carrelets; pagaie; ile madame

 

Après une trempette dans l’eau douce la semaine passée, des retrouvailles avec l’eau salée étaient programmées pour ce dimanche avec un été qui nous quitte bien vite on dirait ?!

Dix kayakistes étaient inscrits, mais l’eau douce du ciel a eu raison de certains avant le départ!

Les sept restants, dont 2 nouveaux (Vanessa et Romain), étaient enthousiastes, mais arrivés à la cale des Boucholeurs, la mer n’était pas là!!! Petite erreur sur l’appréciation de la marée, je pensais que 2 heures de montant étaient suffisants pour partir, il en faut 3… On le saura, c’est comme à Chatelaillon!

Mais tout problème a sa solution, et nous voilà partis pour la cale de la Fontaine Lupin, ou l’on peut embarquer sans problème… enfin presque!
l’eau est là, mais on juge les conditions un peu compliquées pour les nouveaux: en effet le vent et le courant seraient contre nous.
On repart donc pour la cale des Boucholeurs, où l’on décide de faire quelques exercices dans la retenue d’eau.
Visiblement l’eau n’est pas froide, un groupe de nageurs fait des longueurs et une nageuse sort en maillot de bain! (Ndlr: de quoi enthousiasmer notre Amiral visiblement!)
Avec nos combinaisons néoprène, cela devrait le faire, et effectivement, esquimautages, récupérations etc… se passent à merveille.

Il est midi l’heure de déjeuner, le soleil fait une timide apparition! Vanessa n’a pas son pique-nique ni de verre, Romain non plus du reste, et cela fait les affaires de Patrick qui enrichit sa collection en les photographiant, tenant ses timbales jaunes, instable du reste dans les mains de Vanessa (La Maladroite), qui renverse à plusieurs reprises son contenu sous les cris de Patrick. (crie t-il pour la perte du contenu, ou parce qu’elle lui mouille les pieds??)

L’eau est là, et l’équipée part pour le tour de l’île, ou plusieurs conditions de mer seront rencontrées: vent de travers, avant et arrière, vagues de face, de travers, arrières, surfs parfois improvisés… Tout se termine par une boisson chaude, après le chargement de kayaks et le change dans un vestiaire 4 * , Jean ayant pris son camion.

Rendez-vous est pris pour la semaine prochaine, et dès le mois d’octobre à la piscine!

Pierre, alias l’Amiral!

 

kayak; plage; boucholeurs; ile madame
et parce que quand même, y’avait du soleil:

carrelets; ile madame; charente maritime; kayak

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *