Sortie du 16 décembre 2017 – La bucolique Boutonne

jean kayak boutonne

 

De Saint Jean d’Angely,
Nous sommes partis,
Un jour d’automne,
Sur La Boutonne,
Et jusqu’à Tonnay,
Nous avons navigué.

Des coups de pagaies,
Nous avons donnés,
Pour tranquillement avancer,
Dans ce paysage enchanté.
Pas de difficultés,
Si ce n’est un arbre couché.

Sur une plage ensablée,
Nous avons accosté,
Pour l’heure du déjeuner.
Un feu de joie fût allumé,
Pour que nos viandes soient grillées,
Et ainsi rassasier,
Nos ventres affamés.

Comme à l’accoutumée,
Plusieurs sujets furent abordés,
Dont un très passionnant,
Concernant un enseignant,
Qui nous a avoué,
Avoir durement travaillé,
Pendant deux longues journées,
Entre cinq jours de congés.

Pas le temps de siester,
Il fallait embarquer.
Marche avant, marche arrière,
A l’endroit, à l’envers,
Quelques photos,
Et nous voilà tous sur l’eau.

Nous reprîmes notre chemin,
Avec un peu moins d’entrain.
Afin de reposer,
Quelques personnes fatiguées,
Un immense radeau,
Fut déployé illico.

Dernière difficulté,
Réaliser un porté.
C’est en petit train,
Que nous traversons le terrain.

A peine réinstallés,
Nous sommes déjà à l’arrivée,
Où une horde de canards,
Nous accueillent en fanfare.

Oh, J’allais oublier,
Concernant la parité,
Elle se trouva bien respectée.
Car devant tant de belles gueules,
Cécile se retrouva toute seule,
Et fut bien obligée,
À elle seule de supporter,
Nos nombreux quolibets.

Arthur Verlaine
(Alias Christophe A.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *