Cordouan – sortie kayak du 1er avril 2018

CORDOUAN 01/04/2018  –  COEFF 101

Chers kayakistes,
Vous qui connaissez un remède contre le mal de mer, contactez cette pôôôvre Cécile B! Non contente d’avoir vomi tripes et boyaux, elle vous livre, c’est un comble, ce compte-rendu. Cette malheureuse idée est de l’amiral car, évidemment, je n’ai pas vu grand chose: du vent, des vagues, des courants, de la houle, du vent, des vagues, du courant, de la houle, du vent, des … ...burp…
Mais même pas de quoi dessaler: ah si quand même une petite galipette de Romain à l’arrivée sur la plage de Saint Georges, pour le fun!
Une grande leçon: pour aller en kayak au phare de Cordouan depuis Saint Georges, surtout ne visez pas Cordouan, mais plutôt l’opposé. De même pour revenir à Saint Georges, mettez plutôt le cap sur Bonne Anse! Ah le charme des marées!
Heureusement, nos chefs bien aimés, Pierre, Jean et Patrick, étaient là pour nous guider, Ghislaine, Valérie, Romain et moi.
Nous partîmes du club à 9h10 pétantes, pour un RV à 9h: ça c’est de la motivation!
2 heures de pagayage le matin, agrémentées d’une petite pause radeau-pâtes de fruits de Patrick, selon une trajectoire complètement improbable, fruit de la longue expérience de nos aînés (merci Pierre, merci Jean, sans vous c’est sûr, on ratait l’île).
À une demi-heure de l’arrivée, on découvre en pleine mercet immense banc de sable sur lequel trône le phare.
Pour accoster, impossible de passer par la lagune: elle n’existe plus. À moins que les voileux qui ont renseigné Patrick ne l’aient roulé dans la farine, mais, bon, on n’a rien vu.
Nous avons donc débarqué assez loin du phare; pas de courageux pour la marche à pied, nous n’avons pas visité, juste admiré.
Nous déjeunâmes au pied d’un magnifique tronc d’arbre échoué, tout poli par les vagues, sur lequel, oh miracle, Jean trouva des œufs de mouette en chocolat judicieusement déposés à notre intention!
Des desserts sublimes comme toujours: les muffins caramel beurre salé de Valérie et le gâteau à l’orange et glacé au chocolat de Ghislaine (non, vous ne rêvez pas!). (ndlr: je confirme la succulence de ce gâteau, comme nous tous, … et voilà, j’en ai envie maintenant!)
Le temps était correct (ça veut dire pas de pluie), mais très venteux.
A 14h, l’amiral nous gratifia de l’habituel «on part dans 2 minutes». A 14h02, tout le monde était debout, fin prêt, au grand ébahissement de Pierre:
«Comment? Pas de sieste? On a le temps. Ben si vous croyez toutes les conneries que je raconte maintenant?! »

MORALITÉ

Quand l’amiral donne un ordre, il faut toujours obéir au doigt et à l’œil. Mais il faut savoir distinguer les vrais ordres des faux ordres, surtout le premier avril.
Après ce poisson d’avril tombé complètement à l’eau, départ à 14h05, pour une traversée de 2h30 dont je vous passerai les détails.
Voyez avec le reste de la troupe, beaucoup plus fraîche que moi, pour le compte-rendu de l’après-midi.
Cécile.
Cordouan

1 thought on “Cordouan – sortie kayak du 1er avril 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *